Protection contre les explosions

Empêche une atmosphère explosible (protection primaire contre les explosions)

On entend par protection primaire contre les explosions toutes les mesures qui empêchent la survenue d’une atmosphère explosible.
Il peut s’agir par exemple du remplacement d’une substance explosible contre une autre substance non explosible. (par ex. vernis contenant des solvants contre vernis à base aqueuse).
De plus, les substances peuvent être isolées, autrement dit empêcher l’ajout d’air et ainsi d’oxygène.
S’il n’est pas possible d’empêcher une atmosphère explosible, il faut prendre de mesures qui empêchent l’ignition d’une atmosphère explosible.

 

Éviter les sources d’ignition (protection secondaire contre les explosions)

En évitant les sources d’ignition, une condition du triangle des explosions est élimée. Ainsi, aucune explosion ne peut survenir.

Dans la directive relative aux exploitations 99/92/CE et dans CEI 60079-10, l’ensemble des zones explosibles sont classées en zones par l'exploitation de l’installation. Plus la probabilité de survenance d’une atmosphère explosible dangereuse est élevée et longue, plus les exigences liées aux appareils utilisés sont élevées. Dans les zones, il faut empêcher la probabilité de survenance effective de sources d’ignition.

Les sources d’ignition suivantes peuvent par exemple survenir : Cf. DIN EN 1127-1, ébauche avril 2009

  • Surfaces chaudes
  • Flammes et gaz chauds
  • Étincelles générées mécaniquement
  • Installations électriques
  • Courants électriques de compensation, protection cathodique contre la corrosion
  • Électricité statique
  • Foudre
  • Ondes électromagnétiques / haute fréquence
  • Rayonnement ionisant
  • Ultra-sons
  • Compression adiabatique et ondes de choc
  • Réactions exothermiques 

 

 

Protection tertiaire contre les explosions

S’il n’est pas possible d’empêcher en toute sécurité la survenue d’une atmosphère explosible dangereuse et s’il n’est pas possible d'exclure leur ignition, il faut appliquer des mesures supplémentaires de protection contre les explosions. L’objectif est de maîtriser ou de limiter les répercussions d’une explosion.

La protection tertiaire contre les explosions est ainsi appliquée lorsque les mesures de la protection primaire et secondaire contre les explosions ne sont pas suffisantes.

Cela peut par exemple avoir lieu par les mesures suivantes:

Protection constructive contre les explosions, par ex. structure protégée contre les explosions qui résistent à la pression des explosions.

  • Systèmes arrête-flammes
  • Dispositifs automatiques d’extinction
  • Dispositifs de décharge et de compensation de pression.